11.12.2018, 12:30

Environnement: l'Initiative des Alpes veut limiter les émissions de CO2 des camions qui n'ont pas baissé depuis 1990

chargement
Alors que l'UE vient de voter une réduction massive des émissions de CO2 des camions, la Suisse n'en parle pas dans sa nouvelle loi débattue au Parlement (illustration).

trafic Alors que le Conseil national vient de refuser la loi sur le CO2, l'Initiative des Alpes publie une étude montrant que les camions d'aujourd'hui, oubliés par ce texte, en émettent autant qu'en 1990. Elle veut que la prochaine mouture en tienne compte.

La Suisse doit introduire des valeurs limites de CO2 également pour les poids lourds, revendique l'Initiative des Alpes. Selon une étude mandatée par l'organisation écologiste, les émissions d'un camion sont pratiquement aussi élevées aujourd'hui qu'en 1990.

"Alors que l'Union européenne vise des valeurs limites strictes, la révision actuelle de la loi fédérale sur le CO2 oublie les camions", a déploré mardi devant les médias à Berne Jon Pult, président de l'Initiative des Alpes.

A lire aussi : Environnement: le Conseil national refuse la loi sur le CO2

Le Conseil national a rejeté mardi matin cette loi. "Nous espérons maintenant une deuxième chance au Conseil des Etats", a relevé M. Pult, qui estime que le thème du transport de marchandises routier doit figurer dans cette révision.

Selon l'étude du bureau de planification environnementale KPB, les valeurs limites pour les particules fines et les oxydes d'azote ont été continuellement abaissées pour le fret routier. En conséquence, les émissions de ces polluants ont diminué de plus de 80% par rapport à 1990.

 

 

Objectifs de réduction

"En revanche, aucune amélioration quant aux émissions de CO2 n'a été obtenue", a signalé Res Isler, partenaire du bureau KPB. "Au vu du changement climatique, c'est plus que scandaleux", a dénoncé Jon Pult.

 

 

Ce dernier plaide ainsi pour l'introduction d'objectifs de réduction de CO2. "Le temps presse: afin d'enrayer le réchauffement climatique et d'atteindre les objectifs de l'accord de Paris, il est nécessaire de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans tous les secteurs".

 

 

Selon l'Initiative des Alpes, ces revendications ne sont pas utopiques. Elle rappelle que le mois dernier, le Parlement européen a même renforcé une proposition de la Commission européenne. L'UE vise désormais une réduction des émissions de CO2 des camions de 20% d'ici à 2025 et de 35% à l'horizon 2030.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

parlementEnvironnement: le Conseil national refuse la loi sur le CO2Environnement: le Conseil national refuse la loi sur le CO2

Le National refuse la loi sur le CO2

Tout ça pour ça. Il aura fallu 4 jours de débat pour que le Conseil national finisse par rejeter assez largement la loi...

  11.12.2018 10:28

ClimatRéductions d'émissions de CO2: le National ne fixe pas d'objectifs nationauxRéductions d'émissions de CO2: le National ne fixe pas d'objectifs nationaux

ClimatRéchauffement climatique: la Suisse doit viser zéro émission de CO2 d'ici 2050Réchauffement climatique: la Suisse doit viser zéro émission de CO2 d'ici 2050

EnvironnementClimat: l'association suisse myclimate a compensé plus de 800'000 tonnes de CO2 en 2017Climat: l'association suisse myclimate a compensé plus de 800'000 tonnes de CO2 en 2017

Top