13.03.2018, 15:25

Exposition coup de feu à Lausanne

chargement
Plusieurs objets intrigants sont à découvrir dans les salles du musée.

 13.03.2018, 15:25 Exposition coup de feu à Lausanne

Culture Le Musée de design et d'arts appliqués contemporains (mudac) à Lausanne s'intéresse à l'univers des armes à feu. L'exposition «Ligne de mire» questionne les relations paradoxales que l'être humain entretient avec ces objets ambigus. A découvrir jusqu'au 26 août.

C'est un musée de design un peu en état de siège qui a été imaginé en écho à la violence de l'univers des armes. Empilements de sacs de jute, pièces assombries, des miradors éclairant les oeuvres: la scénographie plonge le visiteur dans un clair-obscur pour l'inviter à s'interroger sur la complexité du thème abordé, explique le musée.

Cette exposition autour des armes à feu - thème sensible - est l'une des premières du genre en Suisse. Au cours de leurs recherches de plus de deux ans, les commissaires d'exposition se sont heurtés au mutisme de l'industrie de l'armement sur la question du design létal.

Entre dégoût et fascination

Communiquer sur les développements de la fonctionnalité d'une arme à feu ne semble pas acceptable pour les producteurs d'armes. Et de manière générale, évoquer la relation entre design et violence reste souvent tabou, observe le communiqué de presse annonçant l'exposition.

Peu d'objets provoquent des sentiments aussi contrastés, allant de l'aversion profonde à la fascination. L'exposition propose divers angles: la première salle plonge le visiteur dans la réalité de la guerre, le plaçant du côté du tireur, du visé ou en observateur.

D'autres salles parlent de la balistique, avec des oeuvres qui évoquent le tir et l'impact, ou de la manière dont les femmes se sont emparées des armes, un attribut volontiers masculin. Des armes sont détournées en objets design, comme un pistolet-mitrailleur en or massif ou un fusil de couleur rose destiné à une fillette.
 

ATS

Top