13.03.2018, 11:09

Coppet dit non à ses nouveaux abribus

chargement
Le modèle Metropolis ES 75 prévu à la gare de Coppet peut accueillir près de 30 personnes.

 13.03.2018, 11:09 Coppet dit non à ses nouveaux abribus

Transports publics Les élus copétans ont rejeté, lundi soir, le préavis concernant les sept nouveaux abribus prévus sur le territoire communal. L’addition de 315 000 francs a été jugée trop élevée par la majorité de conseillers.

Sale temps pour les projets d'abribus flambant neufs. Lundi soir, les élus copétans ont rejeté une demande de crédit de 315 000 francs destinée à la construction de sept abribus. Ce refus intervient après celui des élus nyonnais, ayant voté sur un objet similaire.

Principale pierre d'achoppement du projet: le coût des travaux de génie civil jugé trop élevé. Le modèle prévu à la gare de Coppet a notamment été pointé du doigt par un conseiller: "Sur un prix total de 63 000 francs, près de 40 000 francs sont facturés pour les travaux de génie civil. Cela fait cher pour huit plots en béton. La Municipalité doit revenir avec une nouvelle proposition", a commenté Michel Gada.

«Nous avons besoin de ces abribus»
Reto Camponovo, conseiller 

Plus globalement, de nombreux élus copétans ont demandé à l'exécutif de se montrer plus dur dans les négociations avec les différents prestataires. Dans la foulée, un amendement biffant l'abribus de la gare du préavis a été validé par le Conseil. Insuffisant aux yeux d'une majorité d'élus: la demande de crédit a finalement été rejetée par 21 non contre 14 oui et 5 abstentions. 

"Nous avons besoin de ces abribus. J'espère que la Municipalité reviendra rapidement avec un nouveau projet", a déclaré le conseiller Reto Camponovo, à l'issue du vote.

 


À lire aussi...

UrbanismeNyon: le crédit de près de 2 millions pour les abribus a été refuséNyon: le crédit de près de 2 millions pour les abribus a été refusé

Top