02.09.2017, 17:19  

Succession de Burkhalter: le président de l'UDC Albert Rösti dit indirectement son soutien à Cassis

chargement
Le président du parti Albert Rösti voit en Ignazio Cassis un candidat "valable" et se montre critique à l'endroit des deux autres.

 02.09.2017, 17:19   Succession de Burkhalter: le président de l'UDC Albert Rösti dit indirectement son soutien à Cassis

Succession de Burkhalter - Le président de l'UDC Albert Rösti a expliqué sur SRF qu'Ignazio Cassis est un candidat "valable", alors qu'il s'est montré critique à l'égard d'Isabelle Moret et de Pierre Maudet. Le Bernois a ainsi avoué indirectement son soutien au Tessinois.

Ignazio Cassis peut miser sur de nombreuses voix du groupe parlementaire UDC lors de l'élection du ou de la prochaine conseillère fédérale. Le président du parti Albert Rösti voit en lui un candidat "valable" et se montre critique à l'endroit des deux autres.

Dans l'émission "Samstagsrundschau" de la SRF, le Bernois a reproché samedi à Pierre Maudet d'avoir défendu l'abrogation de l'obligation de servir et d'avoir oeuvré à la légalisation de sans-papiers dans le canton de Genève.

Membre du NOMES

Au sujet d'Isabelle Moret, M. Rösti voit un problème dans le fait qu'elle ait été membre du Nouveau mouvement européen suisse (NOMES). Le secrétaire général du NOMES Lukas Wegmüller a cependant fait savoir à l'ats que la conseillère nationale vaudoise n'est plus affiliée au mouvement depuis 2004 au minimum, et qu'elle ne l'a pas soutenu financièrement.

"Isabelle Moret a seulement participé à des événements organisés par le NOMES durant sa 'tournée européenne'", a précisé M. Wegmüller, avant d'ajouter que des députés UDC étaient aussi présents à certains d'entre eux.

Maudet toujours membre

Pierre Maudet, lui, est membre du mouvement depuis des années, selon le secrétaire général. Samedi, le Genevois n'a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet, ni à propos des déclarations d'Albert Rösti sur les ondes de la SRF, a indiqué un porte-parole. Il compte se retirer quelques jours avec sa famille, avant de remettre le pied à l'étrier pour la dernière ligne droite.

Plus les candidats se distancieront de l'Union européenne lors des auditions du groupe UDC, plus ils engrangeront de points: "Les auditions seront décisives", a dit Albert Rösti. Et la question d'un accord-cadre avec l'UE sera cruciale: le parti n'en veut pas.

ATS

À lire aussi...

Succession de BurkhalterSuccession de Burkhalter: le PS se montre sceptique face au ticket à trois du PLRSuccession de Burkhalter: le PS se montre sceptique face au ticket à trois du PLR

Le PS sceptique face au ticket du PLR

Le Parti socialiste a réagi samedi matin avec scepticisme à la présentation d'un ticket à trois par le PLR. Aucun...

  02.09.2017 11:27

Succession de BurkhalterSuccession de Burkhalter: selon la presse, le PLR n'a pris aucun risque avec son ticketSuccession de Burkhalter: selon la presse, le PLR n'a pris aucun risque avec son ticket

Conseil fédéralSuccession de Burkhalter: qui sont les Tessinois qui ont siégé au Conseil fédéral?Succession de Burkhalter: qui sont les Tessinois qui ont siégé au Conseil fédéral?

Top