13.09.2017, 09:44  

Forum économique mondial: la Suisse a toujours le meilleur système éducatif

chargement
La part suisse de travailleurs hautement qualifiés est la troisième dans le monde. (illustration)

 13.09.2017, 09:44   Forum économique mondial: la Suisse a toujours le meilleur système éducatif

Formation - Selon le Forum économique mondial, la Suisse est toujours en tête concernant le système éducatif. Le pays reste au troisième rang global de l'indice de l'organisation sur le capital humain.

La Suisse a toujours le meilleur système éducatif, notamment sa formation professionnelle, selon le WEF. Elle reste au troisième rang global de l'indice de l'organisation sur le capital humain publié mercredi à Genève, derrière la Norvège qui passe devant la Finlande.

Parmi les différents critères décortiqués, la Suisse arrive notamment en tête sur l'utilisation des compétences spécialisées au travail, précise le Forum économique mondial (WEF). Elle est deuxième en matière d'éducation de la main-d'oeuvre de la prochaine génération et de formation continue des actifs actuels. Et sa part de travailleurs hautement qualifiés est la troisième dans le monde.

Les défis auxquels la Suisse est confrontée sont davantage liés à "l'accumulation de compétences par le travail", indicateur sur lequel elle figure après le 40e rang. Alors que le taux de chômage est bas, "le sous-emploi et des niveaux peu élevés de participation dans la force de travail restent des préoccupations", relève le WEF.

Autre critère où la Suisse n'arrive pas parmi les premiers pays, celui des capacités, notamment les investissements dans l'éducation formelle. Elle est 28e.

25 pays à 70% au moins

La Suisse figurait en 2013, lors de la première édition du rapport, en première position du classement global qui prend en compte des dizaines d'indicateurs. Mais comme en 2015 et 2016, elle est devancée par la Norvège et la Finlande. Ces trois pays sont les seuls à avoir exploité trois quarts de leur capital humain.

Il faut "adapter nos systèmes éducatifs aux apprentissages nécessaires à la main-d’oeuvre de demain", affirme le président et fondateur du WEF Klaus Schwab. Au total, à peine plus de 60% du capital humain est atteint dans le monde.

Et une quinzaine de pays sont en dessous de 50%. Alors que 25 ont exploité au moins 70% du leur, affirme également le WEF.

ATS

À lire aussi...

CriseEducation: la Suisse manque cruellement d'enseignants diplômésEducation: la Suisse manque cruellement d'enseignants diplômés

FormationSeulement un Suisse sur vingt n'effectue pas de formation après l'école obligatoireSeulement un Suisse sur vingt n'effectue pas de formation après l'école obligatoire

Top