07.09.2017, 06:42  

US Open: Federer éliminé en quart de finale par Del Potro

chargement
Federer s'est incliné face à Del Potro en quart de finale de l'US Open.

 07.09.2017, 06:42   US Open: Federer éliminé en quart de finale par Del Potro

Us Open - Roger Federer a été éliminé aux portes des demi-finales de l'US Open. Il n'affrontera pas Rafael Nadal. Le Bâlois s'est incliné face à un Del Potro visiblement en forme.

Roger Federer (no 3) ne disputera pas les demi-finales de l'US Open, où un duel inédit à New York avec Rafael Nadal (no 1) l'attendait. Le Bâlois s'est incliné 7-5 3-6 7-6 (10/8) 6-4 devant Juan Martin Del Potro (no 24), qui défiera donc le gaucher majorquin vendredi.

C'est la deuxième fois déjà que l'Argentin prive le public new-yorkais d'un choc entre Roger Federer et Rafael Nadal. En 2009, il avait dominé l'Espagnol en demi-finale avant de s'imposer en cinq sets face à Roger Federer pour cueillir son seul trophée majeur.

 

 

Que d'occasions manquées

Roger Federer a manqué le coche dans le jeu décisif d'une troisième manche où il était parvenu à effacer un break de retard, concédé dès le deuxième jeu. Il a pourtant bénéficié de quatre balles de set (à 6/4, 6/5, 7/6 et 8/7), dont deux sur son service. Ses regrets sont surtout vifs concernant la troisième, sur laquelle il a manqué un revers pourtant joué à mi-court.

Intouchable sur son engagement dans un premier set où il avait passé 78% de premières balles de service, Juan Martin Del Potro s'est en revanche montré particulièrement efficace dans ce tie-break. Il l'a conclu sur sa première balle de set, poussant son adversaire à la faute au filet après un retour de revers qui n'avait pourtant rien d'extraordinaire.

Roger Federer, qui avait profité d'une courte baisse de régime de l'Argentin sur son service pour dominer la deuxième manche, n'a en revanche pas tenu bien longtemps le choc dans le quatrième set. Il effaçait bien les deux premières balles de break que son adversaire se procurait dans le cinquième jeu, mais ne pouvait rien faire sur le retour de revers lâché par "la Tour de Tandil" sur la troisième.

 

 

Bien plus efficace qu'escompté sur son côté revers, toujours aussi percutant en coup droit, Juan Martin Del Potro a conservé cet avantage jusqu'au bout grâce à ce qui fut son arme fatale dans ce match: son service. Roger Federer a pourtant bénéficié d'une ultime opportunité de renverser la vapeur, à 5-4 30/30 à la relance. Mais il manquait totalement une volée haute de coup droit qui semblait pourtant aisée. Juan Martin Del Potro concluait la partie sur le point suivant, d'un coup droit gagnant.

Une longue disette new-yorkaise

L'US Open continue donc de se refuser à Roger Federer, qui a triomphé dans les trois autres levées du Grand Chelem depuis le dernier de ses cinq sacres consécutifs à New York (2004-2008). Cette défaite, sa première de l'année dans un "Major" - il a triomphé à Melbourne et Wimbledon et était absent à Paris -, n'est cependant pas la plus mortifiante. Celle concédée face au même Juan Martin Del Potro en finale en 2009 le fut certainement plus. Tout comme les deux échecs consécutifs subis en demi-finales face à Novak Djokovic (2010, 2011), qui avait à chaque fois dû écarter deux balles de match.

ATS

À lire aussi...

TennisUS Open: Rafael Nadal attend Federer en demi-finaleUS Open: Rafael Nadal attend Federer en demi-finale

Nadal attend Federer

La demi-finale entre Rafael Nadal et Roger Federer pourrait avoir lieu. Mercredi, l'Espagnol a réussi une victoire...

  06.09.2017 22:20

US OPENRoger Federer en quart sans sourcillerRoger Federer en quart sans sourciller

AscendantTennis: Roger Federer bat Kohlschreiber en 3 sets et affrontera Del Potro en quart de finale de l'US OpenTennis: Roger Federer bat Kohlschreiber en 3 sets et affrontera Del Potro en quart de finale de l'US Open

TENNISRoger Federer se rassure au troisième tour face à Feliciano LopezRoger Federer se rassure au troisième tour face à Feliciano Lopez

US OpenUS Open: "C'est exactement ce dont j'avais besoin", se réjouit Roger Federer après sa victoireUS Open: "C'est exactement ce dont j'avais besoin", se réjouit Roger Federer après sa victoire

Top