11.09.2017, 00:01  

La «deux» du Stade fesse le LUC

Abonnés
chargement
Ramadani et les Nyonnais n’ont fait aucun détail.

 11.09.2017, 00:01   La «deux» du Stade fesse le LUC

Par dm

DEUXIÈME LIGUE - La «deux» du Stade Nyonnais inflige une roue de vélo à LUC Dorigny (0-6).

Invaincu au moment du coup d’envoi – une victoire et trois matches nuls –, la «deux» du Stade a confirmé, samedi, sa bonne forme du moment. Une semaine après avoir contraint le leader, Forward-Morges, au partage des points, les Nyonnais se sont largement imposés face aux universitaires lausannois.

Sur la pelouse synthétique de Dorigny, les «jaune et noir» faisaient rapidement...

Invaincu au moment du coup d’envoi – une victoire et trois matches nuls –, la «deux» du Stade a confirmé, samedi, sa bonne forme du moment. Une semaine après avoir contraint le leader, Forward-Morges, au partage des points, les Nyonnais se sont largement imposés face aux universitaires lausannois.

Sur la pelouse synthétique de Dorigny, les «jaune et noir» faisaient rapidement étalage de leur bonne technique. Les occasions se succédaient mais il fallait attendre la 31e minute pour assister à l’ouverture du score signée Schmidli. Peu avant la pause, le numéro seize du Stade récidivait et s’offrait un doublé (43e).

Méfiance de mise

«Je craignais la réaction du LUC et, durant la pause, j’ai mis mes joueurs en garde. Il fallait atteindre l’heure de jeu sans encaisser de but», confiait Bruno Gorret, le coach de Stade Nyonnais II. Ses prédictions s’avéraient parfaitement exactes. Durant un quart d’heure, les hôtes pressaient et les Nyonnais subissaient. Une pression heureusement fort bien jugulée par une défense dirigée de main de maître par l’expérimenté Oliver Maric.

A l’heure de jeu, les Nyonnais reprenaient la maîtrise du jeu et mettaient à mal, l’arrière-garde lausannoise qui justifiait son titre de défense la plus perméable du groupe (quinze buts encaissés lors des quatre premiers matches). Lambin réussissait, lui aussi, un doublé (63e et 82e) avant que Salihaj (89e) et Smajli (90e) ne complètent la liste des buteurs. «On a fait un match plein et on est allé crescendo, se réjouissait Bruno Gorret. On a eu la maîtrise du jeu et on a développé de magnifiques actions à une ou deux touches de balle.» dm

LUC DORIGNY - STADE NYONNAIS II 0-6 (0-2)

Buts: 31e Schmidli 0-1, 43e Schmidli 0-2, 63e Lambin 0-3, 82e Lambin 0-4, 89e Salihaj 0-5, 90e Smajli 0-6.

Stade Nyonnais II: Moinon; Ramadani, Maric, Bryand, Londono; Smajli, Wiedermeier (77e Tachet), Ruchet, Hysenaj (75e Azizkhodjaev); Schmidli (70e Salihaj), Lambin.

Entraîneur: Bruno Gorret.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top