10.07.2017, 00:01  

Sefolosha n’est «pas inquiet»

Abonnés
chargement

 10.07.2017, 00:01   Sefolosha n’est «pas inquiet»

Par ats

Thabo Sefolosha reste zen. A la recherche d’un nouveau club en NBA, le Vaudois estime que cela ne «servirait à rien de (se) précipiter», écrit-il dans sa chronique au «Matin Dimanche».

Devenu indésirable aux Atlanta Hawks, avec qui il était sous contrat jusqu’au 1er juillet, Thabo Sefolosha confie avoir reçu...

Thabo Sefolosha reste zen. A la recherche d’un nouveau club en NBA, le Vaudois estime que cela ne «servirait à rien de (se) précipiter», écrit-il dans sa chronique au «Matin Dimanche».

Devenu indésirable aux Atlanta Hawks, avec qui il était sous contrat jusqu’au 1er juillet, Thabo Sefolosha confie avoir reçu «quelques offres concrètes» de nouveaux clubs, mais sans mentionner lesquels. «C’est désormais comme une partie de poker. J’ai des cartes en main et je dois savoir à quel moment il est le plus judicieux de les jouer. Je sais que je dois faire preuve de patience et ne surtout pas paniquer.»

Le Veveysan est ainsi convaincu que sa place reste en NBA. «Je ne suis pas inquiet en ce qui concerne mon avenir en NBA. Je ne pense pas me retrouver sans club. Il y a tout de même trente équipes dans la ligue», note celui qui, avant de rejoindre Atlanta en 2014, avait porté les couleurs des Chicago Bulls (2006-2009) et du Thunder d’Oklahoma (2009-2014).

Thabo Sefolosha ne veut pas non plus accepter n’importe quelle offre. «J’ai envie de sentir qu’on a besoin de moi. Que l’on me donnera un vrai rôle dans l’équipe. Je suis également sensible à la ville où nous vivrons», relève le Vaudois de 33 ans, marié et père de deux filles. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top