11.09.2017, 00:01  

Edition record pour la Romande Energie Run

Abonnés
chargement
L’Ethiopien Sisay Yazew a signé le nouveau chrono de référence du semi-marathon de la Run, hier à Colovray.

 11.09.2017, 00:01   Edition record pour la Romande Energie Run

COURSE À PIED - La 4e édition de la Romande Energie Run s’est déroulée ce dimanche avec en prime un nouveau record de participation et un nouveau chrono de référence.

pierre diserens

sports@lacote.ch

Sous le soleil du centre sportif de Colovray, le monde a afflué pour applaudir champions, proches ou enfants. Ce dimanche, plus de 2000 de coureurs ont pris part à la 4e édition de la Romandie Energie Run, course portée et organisée par la figure régionale de l’athlétisme, Lea Sprunger. Au programme, un semi-marathon au départ d’Allaman, une short-run de dix kilomètres depuis Gland...

pierre diserens

sports@lacote.ch

Sous le soleil du centre sportif de Colovray, le monde a afflué pour applaudir champions, proches ou enfants. Ce dimanche, plus de 2000 de coureurs ont pris part à la 4e édition de la Romandie Energie Run, course portée et organisée par la figure régionale de l’athlétisme, Lea Sprunger. Au programme, un semi-marathon au départ d’Allaman, une short-run de dix kilomètres depuis Gland et une épreuve de nordic walking. Les différents pelotons ont ainsi emprunté la route du lac, fermée pour l’occasion, pour rallier Nyon et la ligne d’arrivée devant un public considérable.

La course plaît

Comme d’autres épreuves bien connues dans la région, la Romande Energie Run attire toutes les catégories de coureurs, des plus confirmés aux débutants. Le succès populaire est ainsi assuré. En dépassant la barre des 2000 participants sans compter les courses des enfants qui se sont élancés sur des petites distances dans l’après-midi, la manifestation a battu son record de participation.


"Il y a de la place et ce n’est pas le plus compliqué, ce qui est agréable pour un amateur "


Chez les athlètes, le ressenti est presque unanimement positif. L’épreuve plaît beaucoup et cela se ressent dans les travées de l’arrivée. «Je suis un habitué de l’événement et c’est chaque année un réel plaisir malgré la souffrance physique. L’organisation est bonne et cela nous pousse à revenir chaque fois», relève Alexandre qui a pris part aux dix kilomètres. Pour Thomas, l’un des autres concurrents du jour, le constat est le même: «Le parcours est vraiment plaisant sur la route Suisse. Il y a de la place et ce n’est pas le plus compliqué, ce qui est agréable pour un amateur comme moi», sourit-il. Ajoutez à cela l’engouement et les efforts fournis par les enfants au cœur de l’après-midi et le cocktail de bonne humeur sportive fait évidemment son effet.

L’ouragan Yazew

Sur le bitume, le spectacle a également été au rendez-vous. Vainqueur des 20 km de Lausanne en 2016 et second cette année, l’Ethiopien Sisay Yazew, basé à Genève, a dominé le semi-marathon (21,097 km) de la tête et des épaules. Sous la demi-heure à mi-parcours, il a bouclé la distance avec une foulée impressionnante pour terminer en un temps canon de 1h05’07’’, soit plus de quatre minutes de mieux que le précédent record de l’épreuve.

Sisay Yazew n’a ainsi laissé que des miettes à ses adversaires tout en laissant une impression de facilité déconcertante. Troisième, le Verniolan Alioune Dieng-Kambel n’a pu que constater les dégâts: «Je suis plutôt mitigé, à la fois content d’être sur le podium mais un peu déçu du chrono. Quant à Yazew, je pense que l’on pourrait suivre son rythme sur deux ou trois kilomètres maximum mais après on le payerait cash. Il est vraiment impressionnant.»

Sur cette distance, la belle performance du Nyonnais Pierre-Alain Frossard, quatrième, est à relever. Chez les femmes, c’est l’Ethiopienne Tsige Worku qui s’est imposée en creusant un écart de six minutes sur sa première poursuivante Penuel Kiondo. Sur la distance la plus courte (10 km), les partenaires d’entraînement Adrian Caaveiro et Vitor Moutinho, de Morges ont fini main dans la main pour emporter la victoire ex æquo alors que Céline Monnard a réussi la performance de remporter pour la deuxième année consécutive l’épreuve féminine.

Résultats

Semi-marathon (21 km):

Hommes:

1. Sisay Yazew en 1h05’07

2. Michael Enzmann en 1h17’14

3. Alioune Dieng-Kambel en 1h17’41

Femmes:

1. Tsige Worku en 1h19’56

2. Penuel Kiondo en 1h25’56

3. Catherine Howard en 1h25’59

Short-run (10 km):

Hommes :

1. Adrian Caaveiro et Vitor Moutinho en 34’44

3. Marc Thiemard en 35’04

Femmes

1. Céline Monnard en 38’30

2. Sandy Robatel en 41’15

3. Julia Zappacosta en 41’41


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

Course à piedLa "Run" toujours en course pour signer un record de participationLa "Run" toujours en course pour signer un record de participation

La "Run" a tout pour plaire

Dimanche aura lieu la 4e édition de la «Run», entre Allaman et Nyon. Tour d’horizon avec sa présidente, Lea Sprunger.

  05.09.2017 15:18
Abonnés

CIRCULATIONLa Route Suisse fermée ce dimanche pour la Romande Energie RunLa Route Suisse fermée ce dimanche pour la Romande Energie Run

La Route Suisse fermée ce dimanche

La route sera interdite au trafic entre 9h30 et 15h environ, à l'exception des services publics, des secours et de...

  07.09.2017 15:08

Top