05.09.2017, 00:01  

Aubonne aux quatre saisons

Abonnés
chargement
Les participants du triathlon d’Aubonne ont combattu les éléments, samedi.

 05.09.2017, 00:01   Aubonne aux quatre saisons

TRIATHLON - Soleil, mais aussi pluie et vent, les participants à la 33e édition du triathlon d’Aubonne ont dû lutter contre les éléments, samedi.

stéphanie ponthus

sports@lacote.ch

Gabriel Hopf, encore et toujours lui, a fait le tri. Le Tri d’Aubonne, le tri tout court. Sorti de la piscine dans le groupe de tête, l’athlète de Bellmund a, une fois en selle, d’emblée mis le gros braquet. «J’ai démarré très fort pour semer mes adversaires», exposait Gabriel Hopf, en fin tacticien. A l’issue de la deuxième...

stéphanie ponthus

sports@lacote.ch

Gabriel Hopf, encore et toujours lui, a fait le tri. Le Tri d’Aubonne, le tri tout court. Sorti de la piscine dans le groupe de tête, l’athlète de Bellmund a, une fois en selle, d’emblée mis le gros braquet. «J’ai démarré très fort pour semer mes adversaires», exposait Gabriel Hopf, en fin tacticien. A l’issue de la deuxième transition, même s’il ne souffrait déjà plus d’aucune concurrence, le Bernois reproduisait un scénario identique. Il adoptait, sur les deux premiers kilomètres de l’épreuve de course à pied, un rythme élevé qui lui permettait de gérer son finish en toute tranquillité. «Je voulais encore une fois gagner», déclarait celui qui croit avoir signé sa sixième ou septième victoire en huit ou neuf participations.

Epargné cette année par les blessures, Gabriel Hopf passait la ligne d’arrivée en 1h38’27’’, améliorant son temps de 2016 de 1’17’’. Il pouvait se targuer d’une confortable avance de plus de deux minutes sur son dauphin, Steve Bovay. Relégué à six minutes et demi du vainqueur, Dorian Marchal, de Bussigny, complétait le podium.

Dans la catégorie Sprint Hommes individuel (400 m natation, 20 km vélo et 4,7 km course à pied), les écarts étaient, pour le moins, beaucoup plus serrés. Les deux Genevois, Didier Théraulaz et Dany Rudaz, n’étaient au final séparés que d’une seule seconde. Evoluant dans des catégories d’âge différentes, ils prenaient un départ différé, ce qui ne pouvait laisser place à l’arrivée exaltante que les spectateurs auraient pu vivre en cas de départ simultané.

Dufour, la femme à battre

Prétendante à la victoire, la multi-lauréate Ludivine Dufour remportait effectivement la palme dans la catégorie des Femmes séniors et vétérans. Toutes catégories confondues, elle se parait de bronze. La Combière ne laissait cependant transparaître que peu de déception. «C’est toujours pour moi le même plaisir d’être ici présente à Aubonne. Ce triathlon clôture généralement ma saison. J’apprécie particulièrement son ambiance bon enfant», relevait-elle.

Aux deux premières places figuraient Friederike von Boehn, de Lavigny, et Charlotte Moerman, de Bussigny, en des temps respectifs de 1h56’13’’ et 1h57’50’’. Arrivée juste sous la barre des deux heures, Ludivine Dufour mettait l’écart sur le compte de l’âge. «Je deviens vieille pour me donner à fond, et je dois avouer que je n’ai plus la même niaque qu’à 20 ans», admettait celle qui en a maintenant 37. La gagnante du jour, 24 ans, s’alignait pour la première fois sur le grand parcours, après avoir plusieurs fois pris part à l’épreuve Sprint. «L’objectif, c’était de participer, de m’amuser, mais il est vrai que j’espérais la victoire», concédait Friederike von Boehn, qui, le mois passé, a participé aux triathlons de Nyon, Lausanne et Vevey.

Des conditions difficiles

Quels que soient leurs résultats, les athlètes étaient unanimes sur les conditions difficiles du parcours. Ils ont alternativement dû composer avec les airs de chacune des quatre saisons. «Il y avait beaucoup de vent, de pluie, le froid aussi», décrivait Gabriel Hopf, alors que Ludivine Dufour avouait avoir dû faire montre de la plus grande prudence dans les descentes. Friederike von Boehn se souvenait, elle, d’averses marquées au pied du Jura. Ces conditions ont bien évidemment retenu nombre de sportifs, qui ont préféré ne pas affronter les éléments. Ce temps n’entamait cependant en rien le moral d’Olivier Tardy, le président de l’épreuve, déjà prêt à remettre l’ouvrage sur le métier.

Résultats

DISTANCE LONGUE

Classement scratch hommes:

1. Gabriel Hopf, Bellmund, 1h38’27’’

2. Steve Bovay, Blonay, 1h40’43’’

3. Dorian Marchal, Bussigny, 1h44’55’’

Classement scratch femmes:

1. Friederike von Boehn, Lavigny, 1h56’13’’

2. Charlotte Moerman, Bussigny, 1h57’50’’

3. Ludivine Dufour, Les Bioux, 1h59’34’’

SPRINT Classement scratch hommes:

1. Didier Théraulaz, Onex, 59’53’’

2. Dany Rudaz, Grand-Lancy, 59’54’’

3. Philip Morel, Echandens, 1h00’51’’

Classement scratch femmes:

1. Nathalie Philipp, Suisse, 1h17’14’’

2. Olivia Brandes, Puplinge, 1h10’19’’

3. Yume Kobayashi, Canada, 1h10’31’’


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top