12.09.2017, 07:00  

Une Morgienne déniche un impressionnant champignon à Lonay

Abonnés
chargement
1/3  

 12.09.2017, 07:00   Une Morgienne déniche un impressionnant champignon à Lonay

TROUVAILLE - Michelle Nicoud, habitante de Morges, a photographié un spectaculaire champignon découvert lors d'une balade dans un bois.

Passionnée de photographie et de randonnée, Michelle Nicoud n'a pas hésité une seconde lorsqu'une amie lui a signalé la présence d'un étrange champignon dans le bois proche du domaine de La Gracieuse, entre Lonay et Morges. "Je l'ai trouvé à l'entrée du bois et l'ai tout de suite pris en photo. Il est si grand, entre 35 et 40 centimètres de diamètre!", s'émerveille-t-elle.

Il s'agit d'un polypore soufré, de son nom latin Laetiporus...

Passionnée de photographie et de randonnée, Michelle Nicoud n'a pas hésité une seconde lorsqu'une amie lui a signalé la présence d'un étrange champignon dans le bois proche du domaine de La Gracieuse, entre Lonay et Morges. "Je l'ai trouvé à l'entrée du bois et l'ai tout de suite pris en photo. Il est si grand, entre 35 et 40 centimètres de diamètre!", s'émerveille-t-elle.

Il s'agit d'un polypore soufré, de son nom latin Laetiporus sulphureus, selon Bernard Desponds, contrôleur de champignons et président de la Société mycologique de La Côte. "Il n'est pas rare d'en trouver dans la région, y compris de cette taille", indique-t-il.

Recyclage du bois

Ce parasite jaune s'épanouit sur le bois mort et participe ainsi à son recyclage. S'il n'est pas dangereux pour l'homme, il n'est pas mangeable car très dur, précise Bernard Desponds. 

Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, pas de panique: le champignon devrait rester en place tant qu'il a de la matière organique à digérer. Il s'agit d'un champignon pérenne, qui vit plusieurs années.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top